Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Hydrilla,

Description

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Hydrilla verticillata

(Linn. f.) Royle , Ill. Bot. Him. 1: 376. 1839.

filter reset
Syn. : Serpicula verticillata

Distribution

Asie tempérée à tropicale, Australie, Océanie, Europe tempérée et meridionale). Floraison : V-X.

Description

Hydrophyte vivace et submergée. Feuilles opposées à pseudo-verticillées par 3-8, sessiles, lineaires à elliptiques (long : 7-17 mm, large : 1-4 mm), aux marges denticulées, à l'apex aigu. Fleurs actinomorphes et unisexuées (dioecie ou monécie), solitaires et axillaires, avec 3 sépales libres et blancs (long : 2-3 mm) et 3 pétales libres, blancs à rougeâtres (long : 2 mm), les mâles, axillées par une spathe subsessile, se détachant à l'anthèse, avec 3 étamines libres, les femelles axillées par une spathe bifide et tubulaire, avec 2-3 carpelles connés.

Informations

Chez cette espèce, les pédicelles des fleurs femelles s?allongent, portant celles-ci à la surface de l?eau où elles s?épanouissent. Le bouton de la fleur mâle, rempli de gaz comme celui de la fleur femelle et pointu au sommet, est d?abord enfermé dans une spathe formée de deux bractéoles ; après la rupture du pédicelle et l?ouverture de la spathe, le bouton monte à la surface de l?eau. Il s?y épanouit ; ses trois anthères s?étalent horizontalement sur les sépales ; puis chacune se redresse brusquement en projetant du pollen dans un secteur d?environ 120 degrés sur une distance de 25 cm. Ce pollen peut atteindre les stigmates d?une fleur femelle qui, lorsqu?elle est fécondée, disparaît sous l?eau par spiralisation du pédicelle, et le fruit mûrit sous l?eau.
  • Hydrilla verticillata