Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Persea, Miller , Gard. Dict. Abr., ed. 4 [1030]. 1754 [28 Jan 1754]

Description

Distribution

Le genre est originaire de régions tropicales d'Amérique centrale et du sud, sauf quelques espèces d'Asie et une endémique des Açores et des Canaries.

Description

Il s'agit d'arbres et d'arbustes persistants, aux feuilles alternes, simples, entières, aromatiques et pinnanervées, plus au moins pubescentes, dépourvues de domaties. Les fleurs (FF = 3T + 3T' + 3E + 3E' + 3E'' + 3St + C), actinomorphes et bisexuées, sont insignifiantes et dichogames, et elles sont groupées en cymes composées et axillaires. Elles se composent d'un périanthe avec 6 tépales persistants, jaunâtres et pubescents, disposés sur 2 verticilles, les externes étant légèrement plus petits que les internes, de 9 étamines disposées sur 3 verticilles, aux anthères tetraloculaires, à dehiscence valvare, introrses, sauf celles du verticille interne, à dehiscence latérale, de 3 staminodes sagittées, et d'un ovaire supère uniloculaire, plus ou moins globuleux. Elles sont suivies de grandes drupes globuleuses, ovoides ou piriformes, charnues, au péricarpe rugeux, sur des pédoncules munis des tépales persistants à la base, et dépourvues de cupule.

Persea humilis

Nash , Bull. Torrey Bot. Club xxii. (1895) 157.

filter reset
Syn. : Tamala humilis

Distribution

Amérique subtropicale (sud-est des Etats-Unis : Floride). Littoral, forêts de pins, sur sols sableux. Floraison : V-VII.

Description

Arbuste persistant (haut : 10 m), aux rameaux pubescents et rugueux. Feuilles larges elliptiques (long : 5-8 cm, large : 15-25 mm), coriaces, vert pâe, au revers pubescent brun. Fleurs petites et régulières, jaunâtres, groupées en inflorescences pubescentes. Drupes glabres (long : 10-12 mm), glauques.
  • Persea humilis