Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Satyria, Klotzsch , in Linnaea, xxiv. (1851) 21.

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Amérique centrale et du nord de l'Amérique du sud.

Description

Il s'agit d'arbustes persistants, parfois épiphytes, aux feuilles alternes, simples, entières et coriaces. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont groupées en racèmes ou fascicules axillaires ou terminaux, parfois cauliflores. Elles se composent de 5 sépales plus ou moins connés, formant un calice campanulé, d'une corolle cylindrique à tubulaire, à 5 lobes, de 10 étamines bisériées et inégales, aux filets partiellement soudés, formant une androcée monadelphe, aux anthères basifixes, dehiscentes par des fentes latérales, et d'un ovaire infère à 5 loges. Les fruits sont des baies.

Satyria panurensis

(Benth. ex Meisn.) Benth. & Hook , Bot. Jahrb. Syst. 11: 249. 1890

filter reset
Syn. : Thibaudia panurensis, Satyria elongata, S. triloba

Distribution

Amérique du nord (Mexique, Nicaragua, Honduras, Guatemala, Costa-Rica, Panama), Amérique du sud (Colombie, Equateur, Pérou, Venezuela, nord Brésil). Endémique. Forêts, savannes. Alt. : 400-1200 m.

Description

Arbuste persistant, épiphyte, parfois lianescent. Feuilles elliptiques oblongues (long : 100-130 mm, large : 30-60 mm), subcoriaces, base cunéiforme ou obtuse, apex acuminé, marges entières, pétiole glabre (long : 4-6 mm). Inflorescences : racèmes axillaires de 8-20 fleurs. Fleurs : sépales oblongs (long : 3-4 mm), corolle tubulaire et rouge (long : 16-34 mm). Fruits : baies globuleuses (diam : 10-13 mm).
  • Satyria  panurensis