Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Caricaceae, Dum.

SynonymiePapayaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des CaricaceaeLa famille est presque limitée au Nouveau Monde où elle est très représentée en Amérique du sud, et possède quelques membres en Amérique centrale. Faisant exception, les deux espèces de Cyclimorpha sont originaires des régions tropicales d'Afrique de l'ouest, et une espèce de Jacaratia d'Afrique de l'est.

Appareil végétatif

Ce sont de petits arbres peu ou pas ramifiés, et qui ont un bois tendre, secrétant une seve laiteuse. Les feuilles sont alternes, disposées en couronne à l'extrémité des branches. Exstipulées et longuement pétiolées, elles sont un limbe profondemment palmatilobé.

Anatomie

Les structures anatomiques montrent des fibres pericycliques et souvent, des fibres libériennes, des laticifères anastomosés et de l'oxalate de calcium. Toutes les parties de la plante contiennent un latex laiteux qui peut être irritant. Le tronc de Carica papaya est très particulier, car le xylème secondaire est peu développé, le bois est formé en grande partie par du phloeme secondaire.

Reproduction

Les fleurs, actinomorphes, sont unisexuées, rarement bisexuées, les arbres étant généralement dioiques, rarement monoiques ou polygames. Les fleurs femelles sont solitaires ou groupées en cymes courtes, les mâles étant assemblées en longs panicules pendants.

Les 5 sépales sont plus ou moins libres. Les 5 pétales, plus ou moins soudés à la base, forment une corolle contortée ou valvaire. Le tube de la corolle est long chez les fleurs mâles, et court chez les fleurs femelles. Chez les fleurs mâles, les 10 étamines sont bisériées et liées aux pétales. Elles sont épipétales et sessiles, et possèdent des anthères introrses. Chez lers fleurs femelles, l'ovaire est supère, composé de 5 carpelles soudés, avec 1-5 loges et de nombreux ovules anatropes sur des placentas pariétaux. Le style est court et couronné par 5 stigmates.

Le fruit est une baie succulente. Les graines sont nombreuses et ont toutes une enveloppe gélatineuse, un albumen huileux et un embryon droit.

Classification et phylogénie

C'est une famille proche des Passifloraceae, avec laquelle elle a parfois été englobée, et probablement aussi des Cucurbitaceae.

Il y a 4 genres. Jacaratia, d'Amérique tropicale et d'Afrique, possède des sépales opposés aux pétales, et des feuilles digitées. Chez le genre épineux Cyclimorpha, genre d'Afrique tropicale de l'ouest, les sépales alternent avec les pétales, et les feuilles sont le plus souvent entières. Jarilla, du Mexique, a des fruits dotés de 5 cornes basales saillantes, alors que le fruit de Carica n?en possède pas.

Intérets

Les Caricaceae sont principalement connues pour le Carica papaya, donnant des fruits comestibles, les papayes. De ces derniers, on extrait de la papaïne, enzyme protéolytique servant parfois à attendrir la viande et un alcaloïde tonicardiaque. La papaïne peut digérer 35 fois son propre poids de viande maigre : cette substance est utilisée dans le domaine médical et industriel.

Quelques autres espèces de Carica sont cultivées en Amérique latine pour leur péricarpe comestible ou l'enveloppe juteuse de leurs graines : C. chrysophila et C. pentagona de Colombie et de l'Equateur. Les fruits de Jarilla caudata et de Jacaratia mexicana sont consommés localement.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés