Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Chloranthaceae, R. Br.

Description

Distribution

Carte de repartition des ChloranthaceaeLa famille est repartie en Amérique tropicale (Hedyosmum), dans l'est de l'Asie et dans le Pacifique, avec quelques espèces d'Ascarina en Nouvelle-Zélande.

Appareil végétatif

Il s'agit d'arbres et d'arbustes persistants, mais aussi de plantes herbacées vivaces et perennantes. Les feuilles, souvent aromatiques, sont simples et entières, munies de petites stipules, et possèdent un limbe aux marges crenelées ou serrulé. Elles sont disposées par paires opposées, la base des pétioles étant souvent soudée.

Reproduction

Les fleurs sont petites, actinomorphes, et unisexuées ou bisexuées. Elles sont assemblées en épis, en panicules ou en pseudo-capitules.

Elles se composent d'un périanthe parfois absent, constitué par 3 sépales connés, et de 1 ou 3 étamines insérées d'un seul côté de l'ovaire, aux anthères uni- ou biloculaires, à dehiscence longitudinale. L'ovaire est infère, monocarpellé et uniloculaire, et ne renferme qu'un seul ovule pendant et orthotrope. Le style est court ou absent.

Les fleurs mâles, nombreuses et groupées en inflorescences denses, sont aperianthées et ne possédent qu'une seule étamine. Les fleurs femelles, peu nombreuses, possèdent un calice tridenté conné à l'ovaire.

Le fruit est une petite drupe ovoïde ou globuleuse, à l'exocarpe plus ou moins succulent et à l'endocarpe dur. Elle contient une graine unique avec un minuscule embryon entouré par un albumen abondant.

Classification et phylogénie

Les Chloranthaceae sont une petite famille qui tendent à s'approcher des Piperaceae, mais qui en sont séparées par les feuilles opposées, la base des pétioles soudées et un ovaire infère uniloculaire. Pour cette raison, cette famille était parfois classée parmi l'ordre des Piperales.

Les genres Chloranthus et Sarcandra ont des fleurs bisexuées, le premier avec 3 étamines, l'autre avec une seulement. Ascarina, Ascarinopsis et Hedyosmum ont des fleurs unisexuées, les deux premiers genres avec des fleurs mâles pourvues de bractées et des fleurs femelles entourées par une bractée en forme de coupe.

Intérets

Parmi les espèces du genre Chloranthus, citons C. spicatus, de Chine et du Japon, cultivé pour ses feuilles et ses fleurs qui servent à parfumer le thé, et C. officinalis, de Java, employé comme fébrifuge ou comme base d'une boisson en Indonésie. Des extraits de feuilles d'Hedyosmum brasiliense sont utilisés localement comme diurétique, tonique, aphrodisiaque et pour favoriser la transpiration et traiter les maux d'estomac.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés