Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Juncaginaceae, Rich.

Familles inclusesBorboraceae, Maundiaceae, Triglochinaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des JuncaginaceaeLa famille est subcosmopolite, mais essentiellement répandue dans les régions tempérées et froides des deux hémisphères, et principalement le long des cotes en régions marécageuses.

Appareil végétatif

Les Juncaginaceae sont des plantes herbacées annuelles et vivaces, aquatiques ou amphibies. Le rhizome vertical produit des racines fibreuses ou tubéreuses et des feuilles plus ou moins lineaires, alternes, engainantes à la base, et généralement radicales et dressées, parfois flottantes.

Reproduction

L'inflorescence est une grappe ou un épi pédonculé et dépourvu de bractées. Exceptionellement, les fleurs peuvent être solitaires. Elles sont actinomorphes, bisexuées ou unisexuées, avec dioecie ou polygamie.

Les fleurs ont un périanthe vert ou rouge, formé de 1 ou 6 tépales uni- à biseriés, libres et pafois absents. Il y a 1, 4 ou 6 étamines libres et épitépales, uni- à trisériées, aux anthères subsessiles, biloculaires, à dehiscence extrorse et longitudinale. L'ovaire est supère et consiste en 1, 3 ou 6 carpelles libres ou partiellement soudés, subsessiles, contenant chacun 1 ovule unique anatrope et basal, rarement apical et orthotrope. Les styles sont courts ou absents, et les stigmates sont souvent plumeux.

Les fleurs sont pollinisées par le vent, et chez une espèce de Triglochin, il y a des poches naviculiformes sous les anthères qui recueillent le pollen avant qu?il ne soit dispersé par le vent.

Le fruit est un follicule ou est schizocarpique, et les graines ont une embryon droit et n'ont pas d'albumen.

Classification et phylogénie

Les genres Triglochin, Maundia et Tetroncium sont très proches les uns des autres, mais aussi des Lilaeaceae. Ils ont une certaine ressemblance avec d'autres plantes aquatiques et marécageuses parmi les Aponogetonaceae et les Najadaceae. Le double verticille de carpelles est considéré comme un caractère primitif et indiquerait une éventuelle parenté avec les Alismataceae et les Butomaceae.

Intérets

Les feuilles de Triglochin maritima, des régions tempérées de l'hémisphère nord, sont comestibles, et les arborigènes australiens consomment le rhizome de T. procerum.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés