Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Surianaceae, Arn.

Familles inclusesStylobasiaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des SurianaceaeLa famille est pantropicale, mais est essentiellement concentrée en Australie.

Appareil végétatif

Les Surianaceae sont des arbres ou arbustes persistants. Les feuilles, alternes et exstipulées, sont simples ou composées (Recchia). Le limbe possède des marges entières et une nervation pennée.

Reproduction

Les fleurs sont groupées en cymes ou en panicules axillaires ou terminaux, elles sont plmus rarement solitaires et axillaires. Certaines espèces sont cauliflores. Hypogynes et actinomorphes, elles sont très majhoritairement bisexuées. Les 5-7 sépales sont souddés, imbriqués ou quinquonciaux, souvent persistants, parfois accrescents. Les 5 pétales sont libres, imbriqués ou contortés (Suriana), parfois caducs, voire absents. Il y a 5 ou 8-10 étamines libres, uni- ou bisériées, et dans ce dernier cas souvent inégales, les internes étant plus petites ou parfois remplacées par des staminodes. Les anthères sont dorsifixes ou basifixes (Suriana), versatiles, à déhiscence introrse et longitudinale. L'ovaire, supère, parfois porté par un gynophore (Recchia), se compose de 1 carpelle (Guilfoylia), 2-4 ou 5 carpelles (Suriana, Cadellia). Le style est gynobasique, et le stigmate est claviforme ou capité. Chaque carpelle renferme 1-5 ovules ascendants et anatropes sur un placenta basal ou basal-marginal.

Le fruit est schizocarpique, composé de 1-5 monocarpes drupacés, bacciformes ou nuculifdormes. Les graines renferment un endorsperme et un embryon droit ou courbé.

Classification et phylogénie

Cette petite famille a successivement été placée parmi les Sapindales, comme ici, ou près des Rosales ou des Polygalales. La phylogénie la rapprocherait plutot des Fabales.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Cadellia
Guilfoylia
Recchia
Stylobasium
Suriana