Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Bejaria, Mutis in L. , Mant. Pl. Altera 152, 242. 1771

Description

Distribution

Le genre est neotropical.

Description

Il s'agit d'arbustes ou d'arbres persistants. Les feuilles sont alternes, simples et généralement entières. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont assemblées en racèmes ou corymbes terminaux ou axillaires. Les 5-8 sépales, imbriqués, sont connés et forment un calice campanulé, la corolle se composent de 5-8 pétales semi-connés, il y a 10-20 étamines libres, généralement exsertes, bisériées, aux anthères dorsifixes à déhiscence poricide apicale, et un ovaire supère à 6-7 loges. Les fruits sont des capsules septicides.

Bejaria resinosa

Mutis ex Linné f. , Suppl. pl. 246. 1781

filter reset
Syn. : Bejaria grandiflora, B. caxamarcensis, B. cinnamomea, B. myrtifolia, B. congesta, B. tricolor, B. lehmanniana, B. weberbaueriana, B. peruviana , B. dryanderae

Distribution

Amérique du sud (sud Colombie, Venezuela, Equateur, Pérou). Forêts, brousailles. Alt. : 2500-3700 m.

Description

Arbre ou arbuste persistant (haut : 0,5-6 m). Feuilles coriaces, ovales à eliptiques (long : 10-25 mm, large : 3-16 mm), base obtuse à tronquée, apex aigu à acuminé, marges entières, pétiole pubescent. Inflorescences : racèmes terminaux ou axillaires de 5-12 fleurs. Fleurs : calice campanulé (long : 4-9 mm), à 7 lobes ovales ou elliptiques, corolle rubulaire ou fusiforme, rouge ou pourpre, à 7 pétales obovaux (long : 20-40 mm). Fruits : capsules subglobuleuses (long : 5-9 mm).
  • Bejaria  resinosa