Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Erica, L. , Sp. Pl.–1: 352 (1753)

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Europe et d'Afrique, la plus forte concentration d'espèces se rencontrant en Afrique du sud.

Description

Il s'agit d'arbustes ou de sous arbrisseaux persistants, plus rarement d'arbres, aux rameaux ascendants, et aux feuilles verticillées par 3-6, simples, entières et aciculaires, généralement sessiles. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont groupées en fascicules ou en épis axillaires ou terminaux. Elles se composent de 4 sépales libres ou connés, d'une corolle globuleuse à urcéolée ou tubulaire, à 4 lobes, de 4-8 étamines libres, aux anthères munies d'un appendice, dehiscentes par des pores latéraux, et d'un ovaire supère à 4-8 loges à placentation axile, avec un style unique. Les fruits sont des capsules loculicides, suvent enchassées dans le périanthe persistant.

Illustrations

ok

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Erica australis

L. , Mant. ii. 231.

filter reset
Nom francophone : Bruyère d'Espagne
Syn. : Erica aragonensis, E. occidentalis

Distribution

Europe (Portugal, nord, centre et ouest Espagne), Afrique (Maroc). Broussailles, forêts, maquis. Alt. : 0-2000 m.

Description

Arbuste persistant (haut : 0,3-2,5 m). Feuilles : verticillées par 4, linéaires (long : 3-8 mm, large : 1 mm), base obtuse, apex aigu, marges entières, sessiles. Infloresccences : fascicules ombelliformes subterminaux de 2-6 fleurs. Fleurs : sépales ovales ou ovales lancéolés (long : 2-4 mm), corolle tubulaire (long : 6-9 mm), rose ou rougâtre. Fruits : capsules ovoides, ellipsoides ou subglobuleuses (long : 2-3 mm).
  • Erica australis