Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Polygonum, L. , Sp. Pl. 1: 359. 1753

Synonymie Persicaria, Aconogonon, Bistorta, Tovara

Description

Distribution

Le genre est cosmopolite, mais est essentiellement concentré dans les régions tempérées de l'hemisphère nord.

Description

Il s'agit de plantes herbacées annuelles ou vivaces, plus rarement d'arbustes caducs. Les feuilles sont alternes, simples, entières, généralement subsessiles, munies d'une ochréa tubulaire et membraneuse, aux marges entières ou laciniées. Les fleurs, actinomorphes, sont bisexuées, rarement unisexuées avec dioecie, et sont groupées en racèmes, épis, capitules ou panicules axillaires ou terminaux, plus rarement solitaires. Le périanthe, persistant, se compose de 4-5 tépales plus ou moins connés. Il y a 4, 7 ou 8 étamines libres, et un ovaire supère à 2-3 carpelles. Les fruits sont des achènes trigones.

Informations complémentaires

Le nom du genre vient du grec poly, beaucoup et gemos, graines, en référence à l'importante production de graines de ces espèces. 

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Polygonum persicaria

L , Sp. Pl. 1: 361. 1753.

filter reset
Nom francophone : Pied rouge
Syn. : Persicaria maculosa

Distribution

Cosmopolite (Europe, Asie, Amérique du nord, Afrique, Océanie). Adventice, prairies, berges, friches, cultures, talus. Alt. : 0-2500 m. L'espèce avait jadis la réputation d'éloigner les puces.

Description

Annuelle (haut : 40-80 cm). Feuilles elliptiques à lancéolées (long : 10-25 mm, large : 3-5 mm), base cunéiforme, apex aigu ou acuminé, marges entières, ochréa tubulaire (long : 12 mm), pétiole pubescent (long : 5-8 mm). Inflorescences : épis axillaires et terminaux (long : 20-60 cm). Fleurs : périanthe rouge à rosâtre, à 5 tépales oblongs (long : 2-3 mm), étamines : 6-7, ovaire : 2-3 styles. Achènes ovoides et trigones (long : 2-3 mm).
  • Polygonum persicaria
  • Polygonum persicaria