Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Connaraceae, R. Br.

Description

Distribution

Carte de repartition des ConnaraceaeLa famille est pantropicale, mais l'Afrique représente son principal centre de diversité.

Appareil végétatif

Les Connaraceae sont des arbres, des arbustes ou des lianes ligneuses et volubiles. Les feuilles sont alternes, exstipulées, imparipennées ou trifoliolées ou encore unifoliolées chez quelques espèces. Les folioles sont subopposées le long des rachis, et la nervation du limbe est généralement pennée.

Reproduction

Les fleurs sont groupées en panicules ou en racèmes axillaires ou terminaux. Généralement bisexuées, rarement unisexuées (dioecie), elles sont actinomorphes et hypogynes, parfois heterostylées.

Le calice est formé de 4-5 sépales libres ou soudés à la base, persistants, imbriqués ou valvaires. Les 4-5 pétales sont libres ou légèrement soudés, imbriqués ou plus rarement valvaires. Il y a habituellement 5-10 étamines libres, uni- ou bisériées, souvent inégales. Les anthères sont dorsifixes, versatiles, et ont une déhiscence longitudinale et introrse. Un disque nectarifère peu épais est parfois présent. L'ovaire est supère, avec 1-8 carpelles, souvent 5, libres et formant 1-8 loges, chacune renferment 2 ovules érigés, souvet arillés, orthotropes ou plus rarement anatropes, et la placentation est marginale à basale.

Le fruit est généralement un follicule monosperme. La graine, souvent arillée, contient ou non un albumen. 

Classification et phylogénie

C'est une famille parfois rapprochée des Dilleniaceae, des Crossosomataceae et des Brunelliaceae. Elle partage avec ces familles un port arborescent ou arbustif, des feuilles pennées, des fleurs bisexuées, un ovaire supère, des carpelles libres et des graines arillées. En terme d'évolution, elle est considérée comme plus évoluée que les Fabaceae, probablement sur une ligne menant aux Oxalidaceae. Elle est ici placée traditionnellement parmi les Sapindales.

Intérets

Le bois de Connarus guianensis, originaire de Guyane, est commercialement important. Sous forme de farine, les graines de C. africanus sont un vermifuge efficace. Les feuilles d'Agelaea villosa, arbre d'Afrique de l'ouest, sont utilisées pour traiter la dysenterie, et celles d'A. emetica, de Madagascar, fournissent une huile essentielle facilitant les vomissements. Les feuilles de Cestis corniculata et de C. ferruginea, toutes deux d'Afrique de l'ouest, sont respectivement astringentes et laxatives. L'écorce de Rourea glabra, originaire d'Amérique centrale, est utilisée pour le tannage des peaux d'animaux, et leur donne une couleur bleu foncé ou pourpre. Les racines de cette plante fournissent une fibre résistante qui sert à fabriquer des cordages. Ses graines et les fruits de R. volubilis contiennent des substances toxiques parfois utilisées pour empoisonner des animaux indésirables. 

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Agelaea
Burttia
Cnestidium
Cnestis
Connarus
Ellipanthus
Hemandradenia
Jaundea
Jollydora
Manotes
Pseudoconnarus
Rourea
Roureopsis