Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Alismataceae, Vent.

Familles inclusesDamasoniaceae, Borboraceae, Elismataceae

Description

Distribution

Carte de repartition des AlismataceaeLa famille est subcosmopolite, mais est concentrée dans les régions tempérées de l'hemisphère nord.

Appareil végétatif

Les Alismataceae sont des hydrophytes herbacées et vivaces, parfois annuelles dans les eaux temporaires. Elles sont parfois rhizomateuses ou stolonifères. La sève est laiteuse. Les feuilles, immergées, flottantes ou émmergées, sont généralement polymorphiques, simples, entières, sessiles ou munies d'un long pétiole engainant. Le limbe présente une nervation réticulée, convergante à l'apex.

Anatomie

La famille se caractérise par le présence de canaux laticifères schizogènes.

Reproduction

Les fleurs, actinomorphes, sont bisexuées ou unisexuées et alors dioiques ou polygames. L'inflorescence, terminale, est généralement racèmeuse et composée de ramifications pseudo-verticillées, mais certaines espèces ont des inflorescences ombelliformes, paniculiformes ou des fleurs solitaires.

Hypogynes, elles se composent de 3 sépales libres et persistants, de 3 pétales libres et caducs. Chez Burnatia et Wisneria, les pétales sont minuscules et parfois absents chez les fleurs femelles. Il y a 6-30 étamines libres, verticillées par 3, absentes chez les fleurs femelles. Les anthères biloculaires, extrorses, ont une dehiscence longitudinale. L'ovaire est supère, constitué de 3-6 carpelles libres, parfois très nombreux. Chacun possède 1-2 ovules anatropes et une placentation basale.

Les fruits sont généralement des achènes ou des nucules assemblées en infrutescence capituliforme, sauf chez Damasonium, où le fruit composé est un verticille étoilé de follicules soudés à la base. Les graines n?ont pas d?albumen, et l?embryon est courbé ou replié.

Classification et phylogénie

Les Alismataceae sont probablement proches des Butomaceae et des Limnocharitaceae par le genre Damasonium. La délimitation des genres chez les Alismataceae n'est pas très satisfaisante. Les genres de l'ancien monde Baldellia, Caldesia, Ranalisma sont séparés relativement artificiellement les uns des autres et du genre du nouveau monde Echinodorus.

Limnophyton et Wisneria se trouvent en Afrique et en Asie tropicale. Wismeria montre une ressemblance superficielle avec Aponogeton (Aponogetonaceae). Burnatia se rencontre dans les régions tropicales du sud de l?Afrique. Luronium est également monospecifique, mais endémique d'Europe. Il est probablement proche de Caldesia. Damasonium, qui possède un fruit particulier, a une aire disjointe : environ quatre espèces en Europe, en Afrique du nord et en Orient, une espèce dans le sud de l'Australie et une autre dans l'ouest de l'Amérique du nord. Sa reconnaissance comme famille indépendante (Damasionaceae) a été envisagée. Alisma est presque cosmopolite, mais probablement indigène des régions de l'hémisphère nord. Sagittaria est majoritairement originaire du nouveau monde.

Intérets

Sagittaria sagittifolia est cultivé en Chine et au Japon pour ses cormes comestibles. Les racines de Sagittaria latifolia étaient une nourriture pour les indiens d'Amérique du nord, elles sont actuellement consommées par les chinois émigrés habitant cette région. La plupart des genres sont une source de nourriture importante pour les animaux sauvages. Plusieurs espèces de Sagittaria, Echinodorus et Alisma sont cultivées comme plantes décoratives pour les plans d'eau, ou comme plantes d'aquarium.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Les espèces de la famille